En cours de chargement... Veuillez attendre quelques instants le chargement complet de la page
X

LE MAGNETISME







Un peu d'histoire 

Chronologiquement il faut remonter à l'époque néolithique (5000 à 2500 ans avant J.-C), pour retrouver les premières gravures qui illustrent l'imposition des mains.

Ensuite, nous retrouvons en Egypte des bas-reliefs qui montrent que ces pratiques étaient également courantes à l'époque antique. Un papyrus trouvé par Georg Ebers (1837-1898) contient la phrase : " Pose ta main sur la douleur et dis que la douleur s'en aille ".

Jésus, en son temps, a lui aussi pratiqué de nombreuses guérisons qui ont été consignées par la suite dans les écrits bibliques grâce à l'imposition des mains.

Les Romains, quant à eux, exécutaient des passes magnétiques dans les temples, notamment dans celui d'Esculape.

Paracelse, émis l'hypothèse d'une énergie curative entourant le corps humain qu'il baptisa "Archaeus"

Au XVllle siècle, Mesmer, qui était médecin, découvre qu'il a le pouvoir de guérir certaines personnes par imposition des mains. Il élabore ainsi sa théorie du "magnétisme animal". Ses nombreux détracteurs lui firent dire : « Les résultats de mes expériences sur le magnétisme ne peuvent s'expliquer par l'imagination. L'action d'un homme sur un autre homme est démontrée, elle peut être attribuée à un fluide universel non démontré que j'appelle le fluide électrique animalisé ».

A la même époque, le Dr Foissac constata lui aussi : "Le magnétisme a agi sur des personnes d'âge et de sexe différents. [...] Ce sont de phénomènes physiologiques et thérapeutiques bien constatés".

Toujours dans cette période, Gauss mesure le champ magnétique de la magnétite, l'aimant. Cette pierre fut découverte par les Grecs dans l'antiquité dans la ville de Magnésie en Asie Mineure.

En 1866, le Dr Liébault, qui dirigeait l'Ecole de médecine de Nancy, reprit les recherches de Mesmer.

En 1882, Hector Durville parvint à établir la polarité de l'agent magnétique et fonda la Société magnétique de France.

En 1903, René Blondot, un physicien de Nancy, découvrit scientifiquement que des rayons invisibles pouvant être détectés à plus de deux mètres, émanaient du corps humain.

Plus près de nous, le Pr. Yves Rocard, qui dirigea pendant plus de 30 ans le laboratoire de l'Ecole normale supérieure, étudia scientifiquement le phénomène électromagnétique humain. Il découvrit qu'il existe des cristaux de magnétite à six endroits bien précis sur le corps (tempes, muscles oculaires, nuque, glandes surrénales, genoux et talons).
Les magnétiseurs quant à eux, possèdent un supplément de magnétite dans les mains et au bout des doigts. C'est, d'après Yves Rocard, ces cristaux qui sont à l'origine des capacités curatives des magnétiseurs. Aux vues de ses résultats, il annonça :

"Devant les faits qui s'accumulent, il serait grand temps que le rationalisme cesse de se voiler la face et consente à ouvrir les yeux : on ne peut refuser de reconnaître à l'homme une sensibilité magnétique, ni nier à quel degré les magnétiseurs en sont doués".

A l'étranger, les Soviétiques ont recueilli une somme considérable d'informations, pendant les nombreuses années où ils ont effectué des expériences sur le magnétisme.

Aux Etats-Unis, la NASA a expérimenté les champs magnétiques et les chercheurs ont mené de très nombreuses expériences sur le magnétisme humain.

Dans tous les pays, les travaux effectués par les physiciens démontrent à présent la véracité de l'énergie qui se dégage du corps humain et qui se meut comme un fluide.



Comment fonctionne le magnétisme ?

Depuis les études effectuées par les chercheurs sur l'Aura humaine, nous savons qu'elle est composée de différents corps subtils eux-mêmes composés de particules subatomiques (voir le dossier sur la physique quantique). Celles-ci en se rassemblant forment un nuage plus ou moins dense, entourant le corps physique. Selon ces théories, le corps serait la partie vibratoire la plus dense, sa fréquence étant la moins élevée de cet ensemble, c'est ce qui le rendrait visible. L'Aura serait quant à elle, un état intermédiaire entre l'énergie et la matière (voir notre page sur l'aura et centres énergétiques).
Les corps subtils composants l'aura voient donc leurs particules vibrées à des taux de plus en plus élevés à mesure qu'elles s'éloignent de la matière.

L'action du magnétiseur se fait au niveau du corps dans son ensemble, sur le corps physique mais également sur les corps subtils. Les deux corps influent l'un sur l'autre, ce qui affecte l'un a une influence sur l'autre. En agissant sur les deux corps simultanément, le processus de guérison devient plus rapide et plus efficace.

Le magnétiseur agit soit par transfert d'énergie, soit par restructuration d'énergies perturbées. Son rôle est donc de restaurer le taux vibratoire optimum de l'individu et de relancer des énergies ralenties ou bloquées. Ceci s'explique en effet car, comme nous l'avons vu, le corps dans son ensemble vibre à une certaine fréquence. Lorsque son taux vibratoire diminue, l'organisme court le risque d'entrer en accord de résonance avec, par exemple, des microbes ou des virus qui resteraient inoffensifs si ces vibrations demeuraient plus élevées.
Les organes possèdent également leur propre vibration, différente pour chacun, si celle-ci change pour des raisons diverses (mauvaise hygiène de vie, mental perturbé, etc.) la maladie s'installe avec les symptômes qui l'accompagnent.
Pendant la séance, le magnétiseur peut percevoir dans les mains, de petits fourmillements, une sensation de froid ou de chaud, des frissons ou d'autres manifestations qui lui permettent d'identifier et d'interpréter des perturbations dans le corps du consultant. Ces perceptions sont propre à chaque guérisseur suivant ses conventions, lui seul sait les reconnaître et les interpréter.

En agissant en amont, sur les corps auriques, le magnétiseur peut travailler en parfaite complémentarité avec les médecines classiques, qui elles, agissent par les moyens conventionnels sur le corps physique. De nombreux médecins reconnaissent actuellement les bienfaits du magnétisme.



Magnétisme animal ou spirituel ?

La différence majeure entre ces deux techniques tient au fait que l'un agit avec sa propre énergie (le magnétiseur "animal") alors que l'autre (le magnétiseur "spirituel") canalise l'énergie environnante, celles des forces créatrices, pour les restituer à son patient. En principe, dans le second cas le magnétiseur travaille avec les forces angéliques et/ou des êtres désincarnés, invisibles pour la plupart d'entre-nous, mais qui agissent dans l'astral ou prennent les mains de l'opérateur pour intervenir dans la matière, sur la personne magnétisée.
Que l'on utilise l'une ou l'autre des deux techniques le résultat recherché est le même, c'est-à-dire la réharmonisation du sujet.



Le magnétisme à distance, un monde à part…

Beaucoup de personnes ont du mal à accepter le fait que l'on puisse soigner à distance par le magnétisme, même si elles en apprécient les résultats dans son utilisation classique, c'est-à-dire les mains directement posées sur le sujet. Dans les faits, tous les grands magnétiseurs opèrent à distance avec des succès reconnus. En fait, il suffit simplement d'accepter, à défaut de comprendre, que l'on puisse agir à distance sur la composante vibratoire de l'être humain, le magnétiseur étant dans ce cas un émetteur d'information (des ondes) et le patient, le récepteur.

L'expérience du physicien Alain Aspect, en1982, prouva que deux photons préalablement unis, puis ensuite séparés d'une distance d'environ 15 mètres continuaient à rester en communication l'un avec l'autre, en dehors de tout procédé physique connu (voir le dossier sur la physique quantique). Le corps humain dans son ensemble (corps physique et auriques) étant composé de particules vibrants à des vitesses différentes, il est aisé d'imaginer le même type de connexion permettant d'agir à distance sur les particules d'un sujet. Dans le dossier consacré à la Radiesthésie nous expliquons comment le cerveau de l'opérateur peut se connecter au champ vibratoire du sujet à tester, à l'aide d'un témoin (photo ou objet appartenant à la personne). Ce témoin est indispensable pour percevoir la vibration personnelle du sujet, sa longueur d'onde en quelque sorte, comme un poste de radio est relié à la fréquence de l'émetteur sur lequel on a réglé le tuner de l'appareil, afin qu'il puisse capter son émission. Mais attention, cela n'est pas donné à tout le monde d'avoir ce type de perceptions et nous sommes là dans un domaine où l'amateurisme n'est pas permis.

Au niveau des recherches scientifiques parmi les plus récentes, citons celles du Pr. Donald Carr, un chercheur américain qui a effectué une synthèse de différentes études de savants de différentes nationalités. Il en a conclu : « la cellule vivante, est douée d'une possibilité de communication du type d'ondes électromagnétiques à très basses fréquences ». Selon le Dr Vlail Kaznacheïev, un chercheur Russe : « l'information cellulaire serait transmise par les ondes électromagnétiques dans la bande de fréquence des ultraviolets ».

Ces travaux prouvent qu'il existe une relation universelle au sein de la matière.

Le Pr. Lentin quant à lui a publié une thèse basée sur des expériences un peu barbare, où il apparaît que des modifications ont lieu dans l'enregistrement des ondes cérébrales d'un sujet qui se trouve dans une pièce éloignée d'un autre sujet, soumis à des électrochocs.

On ne peut pas mettre en doute la rigueur scientifique de ces chercheurs et il est probable que dans les années à venir, de nombreuses preuves viendront renforcer  ces découvertes récentes.
En attendant, de nombreux détracteurs mettent en doute cette méthode. Et pourtant, que de résultats bénéfiques obtenus avec ce mode de soin ancestral, que l'on ne peut certainement pas qualifier d'effet placebo (il en est pour preuve les bienfaits ressentis par les animaux, qui eux "ne pensent pas").


NB : Le magnétisme à distance est donnée dans cette rubrique à titre informatif et ne fait pas partie des soins dispensés dans notre pratique.


Magnétisme et Naturopathie

Le magnétisme fait partie des dix techniques de base que comporte la Naturopathie. Dans ce contexte, elle est plus précisément appelée magnétologie. Elle vise à relancer l'énergie vitale et à réguler les fonctionnements organiques. Nous la pratiquons régulièrement en cabinet (voir la page consultations).




Retour haut de page












Accueil Bilans Soins Dossiers Informations Consultations Témoignages Liens Contact


Copyright © 2009 - Bruno Guibert. Tous droits réservés. Reproduction interdite. Dernière mise à jour le : jeudi 31 octobre 2013